CakePHP

L’enfant, l’adolescent










  • <<
L'enfant en difficultés scolaires : dépister le TDAH et le HP - 1 jour
Financement :  ANDPC
Pas de sessions pour le moment

Places : 30

Format : 1 JOUR

Numéro d'agrément : 11801900111

Cible : Médecine générale   
Pédiatrie   

A l’issue de ce programme, le médecin, lorsqu‘il sera confronté à des troubles du comportement de l’enfant entrainant des difficultés scolaires sera mieux armé pour dépister le TDAH et l’enfant Haut Potentiel.
Il va pouvoir grâce à ses connaissances et l’échelle de Conners simplifié établir un pré-diagnostic de TDAH en s’intéressant à la souffrance de l’enfant, son contexte social, son processus d’apprentissage et ses relations au sein de la famille.
Il sera aussi attentif à des signes plus discrets (hypersensibilité, pensée en arborescence…) qui pourront l’orienter vers un diagnostic de « Haut Potentiel » pas toujours synonyme de réussite scolaire.

Objectifs :
1. Lister les signes cliniques évoquant un Trouble Déficit de l'Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)
2. Etabli un pré-diagnostic de TDAH
3. Inventorier les particularités cognitives, physiques et comportementales de l'enfant à Haut Potentiel (HP)
4. Annoncer, selon les critères de l'écoute active, à l'enfant et au parent que les difficultés scolaires sont peut-être liées à un trouble de l'apprentissage et/ou un fonctionnement cérébral particulier
5. Coordonner une prise en charge multidisciplinaire


Adolescent acnéique - 1 soirée
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 20

Format : 1 SOIREE

Numéro d'agrément : 19170107001

Cible : Médecine générale   

Les traitements de l'acné ont évolué. L'acné n'est plus une fatalité.
Devant cette poussée des thérapeutiques efficaces mais agressives, le médecin généraliste est en droit d'être déstabilisé et il a besoin de nouveaux repères.
La prise en charge de l'acnéique nécessite un suivi au long cours et les thérapeutiques nouvelles entraînent des risques sérieux (2)(3).
Le médecin doit maintenant penser à l'acné en termes de qualité de vie, efficacité, sécurité, coûts
Le but de cette formation est de faciliter la prise en charge de l'acné en orientant à bon escient vers le dermatologue.

Tags : dermatologie, cutané, peau, adolescent, acné, roacutane ,indication, bonne pratique, recommandation, pustules, cicatrices, psychologie, retentissement, bénéfice risque, sévérité, diane 35, rétinoïde, peroxyde de benzoyle, contraception


Dépistage des troubles de la vision chez l'enfant en MG- 1 soirée
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 20

Format : 1 SOIREE

Numéro d'agrément : 19170107005

Cible : Médecine générale   

Les médecins généralistes réalisent en France, au moins, 50 % des examens de santé du 9ème mois et 80 % du 24ème mois.
Le dépistage des troubles de la vision doit être une priorité dans la prise en charge globale des enfants.
Une étude faite en Gironde en 1999, lors des bilans des 3 ans en école maternelle, a mis en évidence des lacunes importantes dans le dépistage :
Plus de 41 % des enfants examinés présentaient une anomalie :
- 1 enfant sur 6 présentait un trouble du langage
- 1 enfant sur 7 présentait un trouble visuel
- 1 enfant sur 9 présentait un déficit auditif

Le but de cette formation est d'intégrer les examens de dépistage de la vision de l'enfant en particulier lors des visites qui sont pratiquées lors des 9ème et 24ème mois et à 4 ans.

Tags : Pédiatrie, nourrisson, enfant, dépistage, vision, amblyopie, poursuite oculaire, test à l'écran, fusion, lueur pupillaire, strabisme, acuité visuelle, test de Lang


Vacciner les enfants de 0 à 6 ans et prévoir le suivi vaccinal - 1 Demi journée
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 30

Format : 1 DEMI JOUR

Numéro d'agrément : 19170107017

Cible : Médecine générale   

Chaque année en avril, la semaine européenne de la vaccination coïncide avec la publication du Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire avec les recommandations vaccinales de l'année, selon l'avis du Haut Conseil de la santé publique.
Les recommandations dans la tranche d'âge pédiatrique sont mieux connues par les familles en raison du caractère pédagogique du carnet de santé.
Face au risque de moins en moins visible de transmission des maladies infectieuses, la multiplication des recommandations vaccinales chez le tout petit soulève des incompréhensions de la part des parents.
Pour accroître leurs compétences, les médecins ont besoin de confronter leurs pratiques, expliciter leurs propres réticences comme celles des parents, savoir instaurer un dialogue pour un choix éclairé.
L'objet de cette formation est de donner aux participants les outils qui leur permettront d'établir un calendrier vaccinal adapté

Tags : enfant, vaccination, plan vaccinal, obligation de vaccination, arguments, risque vaccinal, mise à jour des vaccinations


  • <<