CakePHP

Prévention éducation en santé










  • 1
  • 2
  • >>
Troubles de l'oralité : dépistage, prévention et orientation
Financement :  FAF-PM
Dates Lieux Organisateurs
11 Octobre 202275 - Classe virtuelle à 20h00Dr CALVEZ CELINERéserver

Places : 20

Format : 1 h 30

Numéro d'agrément : 22210107018

Cible : Médecine générale   

Formation synchrone

Public visé: Médecins généralistes (20 maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales


Objectifs :
A l’issue de la formation le participant sera capable de repérer les troubles de l'oralité et de conseiller les parents.


Durée : Formation synchrone en classe virtuelle de 1h30



Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :

Le matériel pédagogique
Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin

Le petit matériel de bureau

Supports pédagogiques utilisés : Diaporamas - Pré et post tests

Nombre, surface et disposition des salles de travail
Une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
- Les documents accompagnateurs: Livret accompagnateur, diaporama
- Les documents participants : Livret participant
- Les documents experts


Ressources humaines :
Un accompagnateur organisateur-animateur
Médecin généraliste libéral ayant suivi le cursus de formation spécifique à l’organisation, à l’animation, il est le responsable administratif de la session. Il veille à la mise en place de la formation, en particulier au niveau des besoins matériels Il présente la formation, son déroulé, sa méthode pédagogique.

Un accompagnateur expert en médecine générale ou en pédiatrie ou en orthophonie
Il a l'habitude de prendre en charge des troubles de l'oralité.


Suivi et évaluation :
Evaluation de la formation
(Evalation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion remis en fin de séance.


Evaluation des participants
(Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.


Déroulé de la formation : Classe virtuelle

20 minutes - Plénière de présentation

30 minutes - Atelier 1
Objectif de formation: Lister les caractéristiques d’un trouble de l’oralité

30 minutes - Plénière 1
Objectif de formation: Lister les caractéristiques d’un trouble de l’oralité
Enumérer les ressources utilisables dans le cadre d'un trouble de l'oralité

10 minutes - Plénière de conclusion et d’évaluation

Fin de la classe virtuelle

Version 3 du 23 juillet 2021



Education à la sexualité
Financement :  ANDPC
Dates Lieux Organisateurs
25 Novembre - 26 Novembre 202231 - TOULOUSEDr YVERNES ANNE LISEComplet

Places : 24

Format : 14 h

Numéro d'agrément : 11802200113

Cible : Médecine générale   
Sage-Femme   

Formation présentielle

Public visé : Médecins généralistes libéraux & sages-femmes (24 maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales

Objectifs :
A l’issue de la formation, le participant sera capable d’aborder avec son patient les notions biologiques, psycho-émotionnelles, juridiques et sociales de l'éducation à la sexualité et de l'accompagner dans sa santé sexuelle dans une approche globale, positive et bienveillante

Durée : 2 jours soit 14 heures

Horaires : J1 = 09h00-17h45 & J2 = 09h00-17h30

Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :
- Le matériel pédagogique
- Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin.
- Le petit matériel de bureau
- Supports pédagogiques utilisés : Diaporamas - Pré post tests - Photo langage - Abaque de Régnier - Scénario de jeux de rôle

Nombre, surface et disposition des salles de travail : Une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
- Les documents formateurs : Livret accompagnateur, diaporama
- Les documents participants : Livret participant
- Les documents experts

Ressources humaines :
- Un accompagnateur organisateur : Il est formé à l'organisation, la gestion de groupe et à l’animation.
- Un accompagnateur animateur si plus de 12 participant : Il est formé à la gestion de groupe et à la pédagogie active.
- Un accompagnateur expert habitué dans sa pratique professionnelle à aborder l'éducation à la sexualité ou la sexologie
Soit médecin
Soit psychologue
Soit sage femme
Soit infirmier

Un expert médecin ou psychologue ou sexologue habitué à participer à l’éducation à la sexualité

Suivi et évaluation :

- Observation / recueil des pratiques
Les participants sont invités à réfléchir sur leur pratique au travers de grilles de recueil préalables à la phase présentielle.

- Évaluation en fin de formation
Le participant est soumis à une évaluation de niveau I (questionnaire de satisfaction) et de niveau II (questionnaire d’évaluation de la formation) pour déterminer l'impact de la formation

Déroulé de la formation :

Première journée
09h00-09h30 Plénière d'accueil et de présentation

09h30-10h15 Atelier 1
Objectif pédagogique : Définir l'éducation à la sexualité

10h15-10h45 Plénière 1
Objectif pédagogique : Définir l'éducation à la sexualité

10h45-11h00 Pause

11h00-11h45 Atelier 2
Objectif pédagogique : Lister les connaissances anatomiques utiles en éducation à la sexualité

11h45-12h30
Plénière 2
Objectif pédagogique : Lister les connaissances anatomiques utiles en éducation à la sexualité

12h30-13h45 Déjeuner

13h45-14h30 Atelier 3
Objectif pédagogique : Formuler l’identité et l’orientation sexuelles

14h30-15h15 Plénière 3
Objectif pédagogique : Formuler l’identité et l’orientation sexuelles

15h15-16h15 Atelier 4
Objectif pédagogique : Décrire l’évolution des relations à l’adolescence

16h15-16h30 Pause

16h30-17h15 Plénière 4
Objectif pédagogique : Décrire l’évolution des relations à l’adolescence

17h15-17h45 Plénière de synthèse de la journée

Fin de la première journée

Deuxième journée

09h00-09h30 Plénière d'accueil

09h30-10h45 Atelier 5
Objectif pédagogique : Spécifier la notion de consentement

10h45-11h00 Pause

11h00-11h30 Plénière 5
Objectif pédagogique : Spécifier la notion de consentement

11h30-12h15 Atelier 6
Objectif pédagogique : Nommer les facteurs influençant le comportement sexuel

12h15-12h45 Plénière 6
Objectif pédagogique : Nommer les facteurs influençant le comportement sexuel

12h45-13h45 Déjeuner

13h45-14h45 Atelier 7
Objectif pédagogique : Pratiquer les outils interactifs en éducation à la sexualité

14h45-15h15 Plénière 7
Objectif pédagogique : Pratiquer les outils interactifs en éducation à la sexualité

15h15-16h15 Atelier 8
Objectif pédagogique : Développer la mise en œuvre de l’éducation à la sexualité

16h15-16h30 Plénière 8
Objectif pédagogique : Développer la mise en œuvre de l’éducation à la sexualité

16h30-16h45 Pause

16h45-17h30 Plénière d'évaluation et de conclusion

17h30 Fin de la deuxième journée et de l'action

Version 1 du 27 avril 2021


Session synchrone La PrEP : Prophylaxie Pré-Exposition du VIH
Financement :  FAF-PM
Dates Lieux Organisateurs
22 Septembre 202231 - En classe virtuelle de 20h à 21h30Dr CALVEZ CELINERéserver

Places : 20

Format : 1 h 30

Numéro d'agrément : 11922210107030

Cible : Toutes spécialités en Médecine   

Formation synchrone en classe virtuelle

Public visé : Médecins libéraux accueillant des populations à risque (20 participants maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales


Objectifs : A l’issue de la formation, le participant sera capable d'initier et renouveler la PrEP.

Durée : Classe virtuelle de 1h30


Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :

Le matériel pédagogique :
Application permettant de faire un brainstorming (type Beekast, Wooclap)

Le petit matériel de bureau

Supports pédagogiques utilisés :
Diaporamas - Pré et post tests - Cas clinique

Nombre, surface et disposition des salles de travail


Les documents pédagogiques
Les documents accompagnateurs
- Livret accompagnateur, diaporama
Les documents participants
- Livret participant
Les documents experts


Ressources humaines :
Un accompagnateur organisateur-animateur
Responsable de l'organisation avec une bonne expérience d'animateur et une bonne connaissance de la plate-forme de réunion virtuelle utilisée.


Un accompagnateur expert médecin ayant l'habitude de prescrire la PrEP
Il peut être :
Infectiologue
Gynécologue
Médecin généraliste
Médecin de CeGIDD (Centre Gratuit d'Information de Dépistage et de Diagnostic)


Suivi et évaluation :
Evaluation de la formation
(Evaluation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion.


Evaluation des participants
(Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.



Déroulé de la formation : Classe virtuelle

15 minutes Plénière de présentation

15 minutes Atelier 1
Objectif pédagogique: Lister les patients éligibles à la PrEP

15 minutes Plénière 1
Objectif pédagogique: Lister les patients éligibles à la PrEP

20 minutes Atelier 2
Objectif pédagogique: Citer les modalités de prescription de la PrEP

20 minutes Plénière 2
Objectif pédagogique: Citer les modalités de prescription de la PrEP

05 minutes Plénière de conclusion et d’évaluation

Fin de la classe virtuelle

Version 1 du 17 août 2021


Repérer, évaluer et traiter la dépression et le risque suicidaire de l'adulte en médecine générale
Financement :  ANDPC
Dates Lieux Organisateurs
07 Octobre 202235 - RENNESMme BLETON LAURERéserver
18 Novembre 202259000 - LILLEM GRANDGENEVRE PIERRERéserver
14 Octobre 202275 - PARIS 20Mme OMNES CECILERéserver

Places : 12

Format : 14 h

Numéro d'agrément : 11802200091

Cible : Médecine générale   

Formation présentielle

Public visé : Médecins généralistes

Pré requis : Pas de pré requis spécifiques pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : vous référer aux conditions générales



Objectifs :
A l’issue de la formation, le participant sera capable repérer la dépression et le risque de dépression au-delà des seules plaintes exprimées, d'évaluer la dépression selon sa sévérité et repérer les facteurs de protection, de traiter la dépression en tenant compte de sa sévérité (selon le modèle de soins étagés), d'évaluer le potentiel suicidaire à tous les stades de dépression, de renforcer ou acquérir les compétences et les moyens d’entendre le patient à risque de dépression ou déprimé pour qu’il se sente accueilli, écouté, accompagné.et de développer une pratique collaborative avec les soins spécialisés en cas de troubles dépressifs sévères et complexes (selon le modèle de soins collaboratifs)

Durée : 1 jour (7h) - Horaires : 09h00 – 17h30

Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :
- Le matériel pédagogique : Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin
- Le petit matériel de bureau
- Supports pédagogiques utilisés : Diaporamas - Recueil de pratiques des participants - Jeu de rôle - L'outil RUD -

Nombre, surface et disposition des salles de travail : Une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
- Les documents accompagnateurs : Livret accompagnateur, diaporama
- Les documents participants : Livret participant
- Les documents experts

Ressources humaines :
- Un accompagnateur organisateur: Spécialiste en médecine générale, maîtrisant le contenu, il analyse et synthétise les productions des groupes. Formé à l’utilisation des outils
de communication, il valide les éléments de la prise en charge psychologique de la dépression par le médecin généraliste
- Un accompagnateur animateur par groupe de 12 participants : Médecin formé aux techniques de l’animation, il anime les séquences en atelier.
- Un accompagnateur expert en psychiatrie : Il intervient pour présenter l’outil RUD et son intérêt dans l’évaluation du risque suicidaire dans le cadre de la prise en charge des dépressions de l’adulte. Il intervient également dans la plénière finale pour répondre à toutes les questions restées en suspens, notamment celles correspondant à la phase non
présentielle, sur la prescription des psychotropes ou tout autre sujet.
- Un autre professionnel des réseaux de prévention du suicide ou professionnel non médecin de la psychiatrie publique : IDE vigilanSeur, par exemple
Le cas échéant, et suivant les ressources et/ou les besoins du territoire sur lequel se déroule la formation, il est présent pour expliquer la mise en route des autres initiatives
publiques visant à améliorer la situation territoriale par rapport au risque suicidaire local. Il intervient alors en complément du temps imparti au psychiatre

Suivi et évaluation :
- Observation / recueil des pratiques
Cette phase préalable à la phase présentielle oblige le participant à recueillir des données de sa pratique puis les confronter au document « Jalons » qui lui est fourni en
ligne dont les données et recommandations seront utilisées tout au long de la journée présentielle et validée par l’expertise du psychiatre lors de la 2èmedemi journée.
Grille de recueil :
Lors de deux consultations d’adultes souffrant d'un état dépressif caractérisé, recueillir les items ci-dessous :
- PATIENT :
H  F  Age : Profession :
Séance : C  V  Seul  Accompagné 
Médecin Traitant : Oui  Non 
Patient Connu  Nouveau  Occasionnel 
Famille Suivie  Connue  Inconnue 
- DONNEES BIOMEDICALES :
Plaintes exprimées par le patient : …………………
- ATCD personnels et familiaux : (si nécessaire)
Traitement actuel : ……………………
- Signes cliniques et examen :
1. Quels signes de la lignée dépressive ont été identifiés ?
2. Quels signes de crise suicidaire ont été recherchés ?
3. Une échelle a-t-elle été utilisée ? Laquelle ?
- Hypothèses diagnostiques : à votre avis
1. La dépression est-elle d'intensité légère, modérée ou sévère ? Pourquoi ?
2. S’agit-il d’une récidive dépressive, d’une rechute ou d’une dépression résistante ?
- CONDUITE DE LA CONSULTATION ET DECISIONS PRISES
1. Quel mode de communication avez-vous utilisé ? (type de l’écoute ? jugement ? conseils ? soutien ? empathie ? …)
2. Un médicament a-t-il été prescrit ? Lequel ? Qu’en attendez-vous ?
3. A-t-il été proposé d’orienter le patient vers un spécialiste ? Quel type de thérapie ? Sur quels critères ?
4. Une hospitalisation a-t-elle été proposée ?
- Évaluation en fin de formation
Le participant est soumis à une évaluation de niveau I (questionnaire de satisfaction) et de niveau II (questionnaire d’évaluation de la formation) pour déterminer l'impact de
la formation

Déroulé de la formation : Une journée

09h00-10h00 - Plénière d'accueil et de présentation
Déroulement de la séquence - Présentation des intervenants par le responsable opérationnel - Retour sur la phase d'autoformation (55mn) : Il est proposé à chaque participant de répondre à un Quiz collectif sous forme numérique (Kahoot) de 40 items. Ce temps de travail est essentiel pour faire le lien avec la phase non présentielle. Il permet à chaque participant de s’auto évaluer et aux formateurs d’ avoir une cartographie du pré requis du groupe

10h00-12h30 - Plénière 1 : Prise en charge psychologique de la dépression en MG
Objectifs pédagogiques : Améliorer sa qualité d’écoute et d'accompagnement pour mieux prendre en charge son patient - Définir les composants de la psychothérapie de soutien en médecine générale

12h30-14h00 - Déjeuner

14h00-15h00 - Atelier 1 : Ressources locales : diagnostic du territoire

15h00-16h30 - Atelier 2 : La dépression qui résiste et les cas les plus complexes - La notion de parcours de soins entre généraliste et psychiatre nécessite pour le généraliste d’être capable d’évaluer le risque suicidaire du patient dépressif

16h30-17h30 - Plénière d'évaluation et de conclusion

17h30 - Fin de la journée présentielle

Version 3 du 9 juillet 2021


Violences conjugales : du colloque singulier au travail d'équipe
Financement :  ANDPC
Dates Lieux Organisateurs
07 Octobre - 08 Octobre 202231 - TOULOUSEDr GUICHARD MAURY ANNICKRéserver
18 Novembre - 19 Novembre 202286 - POITIERSDr TRANCHEE VERGE VALERIERéserver

Places : 24

Format : 14 h

Numéro d'agrément : 11802200040

Cible : Médecine générale   

Formation présentielle

Public visé : Médecins généralistes

Pré requis : Pas de pré requis spécifiques pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : vous référer aux conditions générales



Objectifs :
A l’issue de la formation, le participant sera capable de repérer des femmes victimes de violences, d'évaluer la situation, de rédiger un certificat médical valide, d'accompagner et d'orienter vers les structures d’aide et de travailler en réseau

Durée : 2 jours soit (14h) - Horaires : J1:09h00–17h00 & J2:09h00–17h30

Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :
- Le matériel pédagogique : Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin
- Le petit matériel de bureau
- Supports pédagogiques utilisés : Diaporamas - Recueil de pratiques des participants - Photo langage - Jeux de rôle - Jeu pédagogique inspiré du jeu de l'oie

Nombre, surface et disposition des salles de travail : Une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
- Les documents accompagnateurs : Livret accompagnateur, diaporama
- Les documents participants : Livret participant
- Les documents experts

Ressources humaines :
- Un accompagnateur organisateur
- Un accompagnateur animateur par groupe
- Un accompagnateur expert en médecine générale ayant expérience dans la prise en charge des femmes victimes de violences conjugales OU un accompagnateur expert en psychiatrie présent les deux jours :
Expression clinique, questionnement, rédaction du certificat médical, place du généraliste dans l’accompagnement, possibilités d’aide au conjoint violent.
- Une représentante ou coordonnatrice d'association d'aide et soutien aux femmes victimes de violences (SOS Femme ou CEDIFF ou Planning familial suivant associations
présentes dans la région impliquée dans l'aide aux femmes victimes) présente les deux jours : Parcours d’une femme victime, la spirale de violence, les aides offertes par les
associations
- Un(e) juriste présent(e) le 2ème jour : Cadre juridique
- Un officier de gendarmerie ou de police des services participant à la Commission Départementale d'Action contre les Violences envers les femmes. Leurs coordonnées
peuvent être obtenues auprès de la Délégation Régionale aux Droits des Femmes (Préfecture) présent(e) la 4ème demi-journée: Leur rôle spécifique

Suivi et évaluation :
- Observation / recueil des pratiques
Deux mois avant la phase présentielle un recueil de pratiques est demandé à chaque participant : Faire un récit synthétique de la dernière consultation vécue avec une
femme victime de violences conjugales ou pour laquelle ils se sont posé la question, apporter ce récit et le dernier certificat médical fait dans une telle situation. Avec quelles
structures travaillent-ils dans cette situation
- Évaluation en fin de formation
Le participant est soumis à une évaluation de niveau I (questionnaire de satisfaction) et de niveau II (questionnaire d’évaluation de la formation) pour déterminer l'impact de
la formation

Déroulé de la formation :
Première journée
09h00-09h30 - Plénière de présentation
Objectif pédagogique : Décrire le problème des violences conjugales au plan épidémiologique et socio-culturel

09h30-10h45 - Atelier 1
Objectif pédagogique : Dépister les femmes victimes et évaluer les violences subies et la dangerosité

10h45-11h00 - Pause

11h00-12h30 - Plénière 1
Objectif pédagogique : Dépister les femmes victimes et évaluer les violences subies et la dangerosité

12h30-14h00 - Déjeuner

14h00-15h15 - Atelier 2
Objectif pédagogique : Contribuer à la parole d'une femme victime de violence

15h15-15h30 - Pause

15h30-17h00 - Plénière 2
Objectif pédagogique : Identifier les différentes phases et modalités du cheminement d’un couple dont la femme est victime des violences de son conjoint

17h00 - Fin de la première journée présentielle

Deuxième journée
09h00-09h15 - Plénière de présentation de la seconde journée

09h15-10h45 - Atelier 3
Objectif pédagogique : Mesurer les implications juridiques du certificat médical tant pour la victime que pour le médecin

10h45-11h00 - Pause

11h00-12h30 - Plénière 3
Objectif pédagogique : Mesurer les implications juridiques du certificat médical tant pour la victime que pour le médecin

12h30-14h00 - Déjeuner

14h00-15h30 - Atelier 4
Objectif pédagogique : Identifier les différents intervenants de l’aide et de l’accompagnement de femmes victimes de violences conjugales

15h30-15h45 - Pause

15h45-17h15 - Plénière 4
Objectif pédagogique : Identifier le cheminement des patientes

17h15-17h30 - Évaluation & conclusion

17h30 - Fin du programme

Version 3 du 6 juillet 2021

Tags : prévalence, fréquence, violences, homme, femme, couple, comportement, aides, associations, juge, sites, protection, signalement, relation d'aide, écoute, préjudice, corps, préjudice moral, repérage, orientation, blessure, certificat, médico-légal, antécédent, protection juridique, grossesse, facteur aggravant, sauvegarde, social, médico-social, juridique


Dépistage du cancer su sein : tout n'est pas si simple !
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 30

Format : 3 h 30

Numéro d'agrément : 22210107032

Cible : Toutes spécialités en Médecine   

Formation présentielle

Public visé : Médecins libéraux suivant des femmes (30 maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales


Objectifs :
A l’issue de la formation, le participant sera capable de délivrer une information honnête et équilibrée concernant le dépistage du cancer du sein, de façon à permettre aux femmes de prendre une décision éclairée.


Durée : Une demi-journée (3h30)
Horaires : Une demi-journée qui peut se situer soit en matinée, soit en après-midi ou même en milieu de journée à condition de respecter la durée de chaque séquence.

Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :
Le matériel pédagogique : Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin - Tableau de papier avec feutres pour chaque salle - Vidéo projecteur

Le petit matériel de bureau

Supports pédagogiques utilisés: Diaporamas - Pré et post tests - Abaque de Régnier

Nombre, surface et disposition des salles de travail :
Une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
Les documents accompagnateurs
- Livret accompagnateur, diaporama
Les documents participants
- Livret participant
Les documents experts



Ressources humaines :
Un accompagnateur organisateur-animateur
Médecin généraliste membre de l’équipe de formateurs de l’association, chargé de l’organisation matérielle, de la constitution et la coordination de l’équipe pédagogique, des relations avec l'expert et autres intervenants et la coordination de leurs interventions, il est animateur d'un groupe de participants.

Un accompagnateur animateur
Médecin généraliste membre de l’équipe de formateurs de l’association, rompu aux méthodes d’animation de groupe, chargé de l’animation des travaux en ateliers et des séances plénières.

Un accompagnateur expert en médecine générale ou en gynécologie ayant une bonne connaissance du dépistage du cancer du sein

Suivi et évaluation :
Evaluation de la formation
(Evaluation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion remis en fin de séance.


Evaluation des participants
(Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.



Déroulé de la formation :Classe virtuelle

20 minutes - Plénière de présentation

45 minutes - Atelier 1
Objectif pédagogique :Lister les bénéfices du dépistage des cancers du sein en population générale

40 minutes - Plénière 1
Objectif pédagogique: Lister les bénéfices du dépistage des cancers du sein en population générale

45 minutes - Atelier 2
Objectif pédagogique: Énumérer les effets indésirables du dépistage des cancers du sein en population générale

40 minutes - Plénière 2
Objectif pédagogique: Énumérer les effets indésirables du dépistage des cancers du sein en population générale

15 minutes - Plénière de conclusion et d’évaluation

Fin de la demi-journée de formation


Version 1 du 19 octobre 2021


Le médecin généraliste face aux pratiques d'éclaircissement de la peau
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 20

Format : 2 h 30

Numéro d'agrément : 22200107024

Cible : Médecine générale   

Formation présentielle

Public visé : Médecins généralistes (20 maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales


Objectifs :
A l’issue de la formation, le participant sera capable de reconnaître les patient(e)s qui se dépigmentent. Il connaitra également les représentations sociales, culturelles et psychologiques liées à cette pratique. Il partira avec des connaissances suffisantes pour en parler avec son (sa) patient(e), lui donner l’information sur les effets secondaires de ces produits, saura lui proposer un sevrage, éventuellement l’orienter et le (la) conseiller.


Durée : Une soirée de 2h30
Horaires : 20h30 – 23h00

Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :

Le matériel pédagogique
Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin

Le petit matériel de bureau

Supports pédagogiques utilisés : Diaporamas - Pré et post tests - Clichés photographiques - Cas cliniques

Nombre, surface et disposition des salles de travail
Une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
- Les documents accompagnateurs: Livret accompagnateur, diaporama
- Les documents participants : Livret participant
- Les documents experts


Ressources humaines :
Un accompagnateur organisateur-animateur
Médecin généraliste en exercice, il intervient dans la préparation de l’action, introduit et clôture l’action, vérifie les documents administratifs et, en particulier, les feuilles d’émargement.
Il anime un groupe de participants.

Un accompagnateur animateur pour le second groupe si besoin
Responsable de la conformité de la formation au schéma pédagogique validé et de son bon déroulement, il adapte le rythme de la formation à celui des participants et veille à recentrer l’intervention de l’expert ou les questions des participants sur le sujet de la formation

Un accompagnateur expert en dermatologie
Spécialisé dans la dépigmentation volontaire et la dermatologie sur peau noire, il ne fait pas référence à sa propre pratique, mais appuie son intervention sur les recommandations actuelles

Eventuellement un médiateur expert de l’association URACA
Il travaille depuis plusieurs années avec les femmes africaines sur cette thématique.


Suivi et évaluation :
Evaluation de la formation
(Evaluation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion remis en fin de séance.
Evaluation des participants
(Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.


Déroulé de la formation :La soirée

20h30-20h40 -Plénière d’accueil et de présentation

20h40-21h10 -Séquence 1
Objectif pédagogique: Décrire les signes cliniques témoignant de l’utilisation des produits éclaircissants

21h10-22h10 - Séquence 2
Objectif pédagogique: Identifier les pratiques des patients liées à l'usage détourné des dermocorticoïdes et autres produits utilisés, leurs incidences sur la santé ainsi que le caractère addictif de ces pratiques

22h10-22h45 - Séquence 3
Objectif pédagogique: Décrire les protocoles de sevrage

22h45-23h00 - Séquence de conclusion et d'évaluation

23h00 - Fin de la soirée de formation


Version 3 du 22 juillet 2021

Tags : dermatologie, peau, éclaircissement de la peau, usage dermocorticoïde, mesusage de traitement, éducation du patient


Session synchrone dépistage précoce de la maladie rénale chronique en médecine générale
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 20

Format : 2 h 30

Numéro d'agrément : 22210107049

Cible : Médecine générale   

Formation synchrone

Public visé : Médecins généralistes libéraux (20 maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales


Objectifs : A l’issue de la formation, le participant sera capable d’identifier ses patients à risque de maladie rénale chronique et d’organiser leur suivi.


Durée : Classe virtuelle de 2h30


Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :

Le matériel pédagogique

Le petit matériel de bureau

Supports pédagogiques utilisés: Diaporamas - Pré et post tests -

Nombre, surface et disposition des salles de travail

Les documents pédagogiques
Les documents formateurs
- Livret accompagnateur, diaporama
Les documents participants
- Livret participant
Les documents experts


Ressources humaines :
Un accompagnateur organisateur-animateur
Médecin libéral, chargé de l’organisation matérielle, des relations avec l'expert et la coordination des interventions, il est formé à l'animation et maîtrise la plate-forme de visioconférence utilisée.

Un accompagnateur expert médecin ayant la pratique de la prise en charge de l'insuffisance rénale chronique


Suivi et évaluation :
Evaluation de la formation
(Evaluation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion remis en fin de séance.


Evaluation des participants
(Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.


Déroulé de la formation : Classe virtuelle

30 minutes Plénière de présentation

30 minutes Atelier 1
Objectif pédagogique: Lister les éléments permettant l’évaluation des patients à risque de maladie rénale chronique (MRC)

25 minutes Plénière 1
Objectif pédagogique: Lister les éléments permettant l’évaluation des patients à risque de maladie rénale chronique (MRC)

30 minutes Atelier 2
Objectif pédagogique: Nommer les éléments du bilan biologique initial du dépistage de la Maladie Rénale Chronique

25 minutes Plénière 2
Objectif pédagogique: Nommer les éléments du bilan biologique initial du dépistage de la Maladie Rénale Chronique

10 minutes Plénière de conclusion et d’évaluation

Fin de la classe virtuelle

Version 1 du 22 septembre 2021


Session synchrone La PrEP : Prophylaxie Pré-Exposition du VIH
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 20

Format : 1 h 30

Numéro d'agrément : 22210107030

Cible : Toutes spécialités en Médecine   

Formation synchrone en classe virtuelle

Public visé : Médecins libéraux accueillant des populations à risque (20 participants maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales


Objectifs : A l’issue de la formation, le participant sera capable d'initier et renouveler la PrEP.

Durée : Classe virtuelle de 1h30


Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :

Le matériel pédagogique :
Application permettant de faire un brainstorming (type Beekast, Wooclap)

Le petit matériel de bureau

Supports pédagogiques utilisés :
Diaporamas - Pré et post tests - Cas clinique

Nombre, surface et disposition des salles de travail


Les documents pédagogiques
Les documents accompagnateurs
- Livret accompagnateur, diaporama
Les documents participants
- Livret participant
Les documents experts


Ressources humaines :
Un accompagnateur organisateur-animateur
Responsable de l'organisation avec une bonne expérience d'animateur et une bonne connaissance de la plate-forme de réunion virtuelle utilisée.


Un accompagnateur expert médecin ayant l'habitude de prescrire la PrEP
Il peut être :
Infectiologue
Gynécologue
Médecin généraliste
Médecin de CeGIDD (Centre Gratuit d'Information de Dépistage et de Diagnostic)


Suivi et évaluation :
Evaluation de la formation
(Evaluation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion.


Evaluation des participants
(Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.



Déroulé de la formation : Classe virtuelle

15 minutes Plénière de présentation

15 minutes Atelier 1
Objectif pédagogique: Lister les patients éligibles à la PrEP

15 minutes Plénière 1
Objectif pédagogique: Lister les patients éligibles à la PrEP

20 minutes Atelier 2
Objectif pédagogique: Citer les modalités de prescription de la PrEP

20 minutes Plénière 2
Objectif pédagogique: Citer les modalités de prescription de la PrEP

05 minutes Plénière de conclusion et d’évaluation

Fin de la classe virtuelle

Version 1 du 17 août 2021


Contraception masculine : les méthodes existantes et celles en voie de développement
Financement :  FAF-PM
Pas de sessions pour le moment

Places : 30

Format : 3 h 30

Numéro d'agrément : 22210107061

Cible : Médecine générale   

Formation présentielle

Public visé : Médecins généralistes libéraux (30 maximum)

Pré requis : Pas de pré requis spécifique pour cette formation (voir les conditions générales)

Gestion du handicap : Vous référer aux conditions générales

Objectifs :
A l’issue de la formation, le participant sera capable de mieux appréhender les différentes méthodes de contraception masculine existantes ainsi que celles en développement.

Durée : Une demi-journée de 3h30

Horaires : Une demi-journée qui peut se situer soit en matinée, soit en après-midi ou en milieu de journée à condition de respecter la durée de chaque séquence.

Moyens pédagogiques, techniques et encadrement :
Le matériel pédagogique
- Matériel audio pour la sonorisation de la salle plénière (micro fixe, micro baladeur) si besoin
- Le petit matériel de bureau
- Supports pédagogiques utilisés : Diaporamas - Pré et post tests - Abaque de Régnier - Jeu de rôle

Nombre, surface et disposition des salles de travail : une salle de plénière en fonction du nombre de participants et des salles d'atelier.

Les documents pédagogiques
- Les documents formateurs :Livret accompagnateur, diaporama
- Les documents participants : Livret participant
- Les documents experts

Ressources humaines :
- Un accompagnateur organisateur-animateur
Médecin généraliste en exercice, il intervient dans la préparation de l’action, introduit et clôture l’action. Il vérifie les documents administratifs et en particulier les feuilles d’émargement. Il anime un groupe de participants. Responsable de la conformité de la formation au schéma pédagogique validé et de son bon déroulement, il adapte le rythme de la formation à celui des participants et veille à recentrer l’intervention de l’expert ou les questions des participants sur le sujet de la formation.
- Un accompagnateur animateur si 2 groupes de participants
- Un accompagnateur expert médecin ayant une grande habitude de la contraception masculine
Il prépare la formation avec l’organisateur-animateur, ce peut être :
Soit un urologue
Ou un andrologue
Ou tout autre médecin prescripteur formé à l’expertise

Suivi et évaluation :
- Evaluation de la formation (Evaluation de niveau 1 : satisfaction)
Evaluation par les participants grâce à un questionnaire d’opinion remis en fin de séance.

- Evaluation des participants (Evaluation de niveau 2)
Le niveau de connaissance théorique du groupe formé est évalué par un pré-test en début de séance et par le même test désigné post-test en fin de séance. L'analyse comparative de ces deux tests permet d'évaluer l'acquis du groupe. Elle répond aussi à la question de savoir si tous les objectifs ont été atteints.

Déroulé de la formation : Une demi-journée

30 minutes Plénière de présentation

75 minutes Atelier/Plénière 1
Objectif pédagogique
- Identifier les idées reçues concernant la contraception

45 minutes Atelier 2
Objectif pédagogique
- Citer les autres contraceptions masculines en incluant les perspectives possibles

60 minutes Plénière 2
Objectif pédagogique
- Citer les autres contraceptions masculines en incluant les perspectives possibles

30 minutes Plénière de conclusion et d’évaluation

Fin de la demi-journée de formation

Version 4 du 17 novembre 2021


  • 1
  • 2
  • >>